Le Grand Patagon et autres poèmes

Projet de publication en septembre 2017 :

Jean-Pierre Lassalle & Christian d’Orgeix, Le Grand Patagon et autres poèmes, préface de Mikael Lugan

Jean-Pierre Lassalle vient du surréalisme et sa poésie en est un éclat augmenté. L’obscurité n’y est qu’apparente ; à mieux y regarder, cette aveuglante obscurité est plutôt excès de lumières ; la langue du poète n’est difficile a priori que parce qu’elle puise sa richesse dans toutes les sources, à moins qu’elle ne soit la langue des oiseaux.

Lassalle accueille naturellement ce précipité de mots et d’images qui s’impose sous la forme du poème. Comme le cristal, le poème renvoie à l’œil la lumière en en multipliant les reflets et, incliné d’une certaine manière, demeure transparent. Cette anthologie de poèmes propose de se laisser prendre à ces reflets.

Partant lui aussi du surréalisme, Christian d’Orgeix propose en contrepoint des images murmurant des fossilisations de fougères et d’empreintes. Tels des souvenirs minéralisés, elles sont un pendant graphique lumineux et mystérieux à cette poésie.